Comment financé votre formation?

FINANCEMENT

De nombreux dispositifs de financement existent. Nos équipes sont là pour vous aider à les identifier et à monter les dossiers.

Le Compte Personnel de Formation  (CPF)

Le Compte Personnel de Formation, ou CPF, est entré en vigueur avec la réforme de la formation professionnelle du 1er janvier 2015. Il succède au DIF (Droit Individuel à la Formation) et est aujourd’hui monétisé.​​​​​​

Qu’est-ce que le CPF ?

Le CPF est un compte personnel que tout salarié ou demandeur d’emploi possède et qui comptabilise des heures utilisables pour se former. Celles-ci sont acquises automatiquement chaque année. Le CPF nous suit tout au long de notre vie professionnelle.
Vous pouvez suivre vos heures de formation disponibles au titre du CPF depuis le portail en ligne moncompteformation.gouv.fr

Le cumul des heures CPF

Comme le DIF, le Compte Personnel de Formation est crédité en heures à la fin de chaque année, dans la limite de 150 heures de formation sur 8 ans. Pour les personnes travaillant à temps complet, il est alimenté :

  • de 24 heures par an les 5 premières années, soit 120h;
  • puis de 12 heures par an pendant 3 ans, pour atteindre le plafond maximal de 150h.

Pour le salarié travaillant à temps partiel, les heures créditées sont calculées proportionnellement au temps de travail effectué. Sont prises en compte dans le calcul des heures les périodes d’absence liées à un congé de maternité, de paternité et d’accueil de l’enfant, d’adoption, de présence parentale, de soutien familial, un congé parental d’éducation ou à une maladie professionnelle et à un accident de travail.

Les heures de formation inscrites sur le compte demeurent acquises en cas de changement de situation professionnelle ou de perte d’emploi.

Quelles sont les formations éligibles au CPF

Le Compte Personnel de Formation permet d’acquérir des compétences reconnues (qualification, certification, diplôme) ou le socle de connaissances et de compétences. Les autres formations éligibles au CPF devront figurer sur une liste élaborée par les Conseils régionaux, les partenaires sociaux, et les branches professionnelles. Ces formations répondent le plus souvent aux besoins économiques prévisibles.

Financement de l’entreprise

En payant une taxe annuelle, chaque employeur participe au financement des actions de formation continue des salariés et des demandeurs d’emploi. Cela concerne tous les employeurs, quels que soient le nombre de leurs salariés, la nature de leur activité ou leur statut juridique (entreprise individuelle ou société).

Au-delà de cette obligation, l’entreprise a vocation à financer en premier lieu les formations obligatoires au regard de son activité, les formations qui sont essentielles à ses salariés pour occuper leurs postes et celles qu’elle initie selon ses différents projets, notamment afin de développer les compétences de ses salariés.

Le Plan de Développement des compétences, dans le cadre d’un financement OPCO**, est uniquement mobilisable par les entreprises de moins de 50 salariés.

** OPCA (Opérateur de Compétences)